Le Portugal : prochaine « place to be » du surf en Europe ?
Orateurs : Tiago PIRES , Pedro FERNANDES , Jean-Louis RODRIGUES

Touché de plein fouet par la crise financière de 2008, le Portugal a souffert lourdement des effets de la crise jusqu’en 2014. C’est à ce moment-là que le gouvernement et le comité du tourisme décident de miser sur le tourisme et l’attractivité des plages et des vagues du Portugal pour relancer le pays. D’importants investissements sont alors engagés pour attirer les touristes et notamment les touristes surfeurs. Un circuit de compétition de surf portugais se structure avec toutes sortes de formats, du Pro Junior au QS, en passant par le Championship Tour et même une étape du Big Wave Tour à Nazaré. La popularité de cette vague géante attire particulièrement l’attention de la scène surf internationale. Aujourd’hui les pouvoirs publics misent sur le soutien et le développement de l’industrie du surf au Portugal afin d’assurer un avenir durable à ce secteur.

Une concurrence saine stimule dès lors le sud-ouest de la France et le sud-ouest du Portugal. Nous aborderons ce sujet lors d’une table-ronde qui sera animée par Dave Mailman pendant ce 2ème  jour de l’EUROSIMA Surf Summit avec comme invités : Francisco Spinola, Directeur Général de la WSL Europe et Président de l’agence événementielle Ocean Events ; Tiago Pires, ancien surfeur professionnel et organisateur d’événements professionnels surf ; Pedro Fernandes, Directeur de marque et Directeur Commercial du plus grand distributeur surf du Portugal, Despomar et Jean-Louis Rodrigues, Président EUROSIMA.