EuroSIMA Surf Summit : 2 journées pour se challenger

Pour sa 16ème édition, l’EUROSIMA Surf Summit, le congrès annuel de la filière Action Sports, a accueilli les 5 et 6 octobre au Belambra de Seignosse, plus de 300 dirigeants, employés ou futurs employés du secteur.

La vocation de ces 2 journées de conférences et d’échanges est avant tout de construire ensemble le futur de l’industrie des Action Sports à travers les témoignages de personnalités inspirantes.

 

Au-delà de ses propres limites

« Pour réussir dans la vie, il faut se différencier, sortir du cadre, penser autrement » insistait le champion de surf brésilien Carlos Burle en ouverture du Surf Summit. A 48 ans, il partageait son expérience du surf de grosses vagues avec la française Justine Dupont, 25 ans. La jeune surfeuse ayant battu le record du monde de la plus grosse vague jamais surfée par une femme cette année à Nazaré au Portugal. « Homme ou femme, face à ses objectifs, ses envies, il n’y a pas de limites, l’important est l’objectif que l’on s’est fixé » concluait-elle.  Des exploits, qui sont le résultat d’un long travail de préparation physique et mentale et surtout un véritable travail d’équipe.

 

Vers une nouvelle ère du management

Afin comprendre la nouvelle génération, EUROSIMA a invité Alexandre Mulliez, Directeur Marketing et Innovation d’Auchan:Direct, à s’exprimer sur sa vision de l’entreprise d’aujourd’hui. Cet entrepreneur trentenaire s’est fixé comme challenge de bousculer l’ordre établi et de révolutionner les codes du management du groupe Auchan. « Pour attirer et fidéliser la nouvelle génération, et notamment des gens exceptionnels, il faut avoir une vision humaine de l’entreprise, leur proposer un projet qui a du sens » confiait-il. Mais transformer une entreprise de l’intérieur est un cheminement long et difficile qui prend des années, « l’organisation doit répondre aux besoins présents et futurs de flexibilité, de créativité et de réactivité des nouvelles générations » témoignait Edouard Frignet, fort d’une expérience de 35 ans chez WL GORE, une entreprise libérée de toutes contraintes hiérarchiques.

 

Oser sortir du cadre

Le deuxième jour, Frédéric Arnoux, co-fondateur de Stim, a présenté la méthode C-K (concept-knowledge). « Quand on cherche à développer des solutions innovantes, le cerveau va jouer entre deux  mondes : l’imaginaire, le monde des concepts et le monde des connaissances. Pour générer des idées nouvelles, il va falloir acquérir des connaissances nouvelles » explique-t-il. Cette méthode révolutionnaire pour accélérer le processus d’innovation incite les individus à sortir de leur cadre de référence pour se disrupter.

Vincent Delourmel, illusionniste et spécialiste de la mémoire, a quant à lui, appris aux participants du Surf Summit à travailler leur mémoire à travers des expériences étonnantes et des procédés mnémotechniques pour retenir un grand nombre d’information.

Enfin, Frédéric Tain, Rédacteur en chef de Sport Guide, a clôturé le Surf Summit par une conférence sur le commerce de demain et nous a dévoilé les chiffres clés de la distribution sport. Des chiffres plutôt encourageants puisqu’à l’échelle mondiale le marché du sport est en croissance de 6% et de 4% pour l’Europe. Il note également la forte croissance du marché féminin (+6% en Europe) et la multiplication des canaux de distribution physique et online.

 

Tech et innovation

En parallèle des conférences, était organisé le Surfing Lounge, une exposition des produits les plus créatifs et innovants des marques d’Action Sports. Pour sa 4ème édition, plusieurs entreprises et notamment des startups, natifs du digital, exposaient leurs dernières innovations.

 

Le gala des surfeurs

La soirée du Waterman’s Ball est venue clôturer ces deux journées de conférences par un moment festif sur le thème d’Hawaii.  Deux expositions rendaient ainsi hommage au « surf art » et à la culture hawaïenne : une exposition de photographies de Bernard Testemale consacrée aux figures légendaires du surf à Hawaii, et une exposition unique de planches de surf décorées au POSCA par des artistes internationaux.

A cette occasion, la cérémonie de remises de prix des EUROSIMA Surf Industry Awards, a récompensé les athlètes européens féminin et masculin du secteur et l’innovation de l’année.

Ainsi la surfeuse française Johanne Defay s’est vue remettre pour la 3ème année consécutive le Prix de la meilleure surfeuse européenne de l’année pour ses performances sur le circuit de surf professionnel international. Son homologue masculin, le surfeur portugais Frederico Morais, recevait le titre de Surfeur Européen de l’Année. Ces récompenses ont été décernées par les teams managers européens des marques leaders de la glisse : Quiksilver, Roxy, Billabong, Rip Curl, Volcom et Hurley.

La marque Notox a, quand à elle, reçu le Prix de l’innovation de l’année 2017, décerné par un jury d’experts parmi 21 innovations en lice, pour sa nouvelle planche de surf en liège Korko. Avec Korko, Notox a choisi de se développer vers le grand public avec des planches robustes et éco-conçues. Constituées d’un noyau en polystyrène étanche et recouvertes de liège, les planches Korko résistent aux chocs, sont naturellement anti-dérapantes, facilement réparables et proposées à un prix très attractif. Notox remporte ainsi un chèque de 5000 euros et la reconnaissance de toute une industrie.

 

EUROSIMA parraine 2 startups

Pour la 2ème année EUROSIMA va parrainer 2 jeunes entreprises désireuses d’être accompagnées par des chefs d’entreprises expérimentés. Les lauréats, WeeSurf et ByTheWave ont été présentés à l’industrie à l’occasion du Surf Summit. Installé à Anglet, WeeSurf, a développé une application météo surf de grande précision permettant de connaître les conditions de surf dans un rayon d’un kilomètre partout dans le monde. ByThe Wave vient de son côté, de lancer le premier dispositif d’aide au take-off pour permettre aux surfeurs en apprentissage de prendre une vague au bon moment. Ces 2 entreprises bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pendant 1 an qui devrait leur permettre de profiter de conseils clés afin d’optimiser leur potentiel et accélérer leurs projets.