Les métiers de la glisse ont le vent en poupe

Pour sa seconde édition, le Forum des métiers de la Glisse a de nouveau fait l’unanimité auprès des étudiants et des demandeurs d’emploi.

C’est dans le cadre de la Semaine de l’Emploi Maritime, qu’EUROSIMA, le Pôle Emploi de Saint-Vincent-de-Tyrosse, MACS et la ville d’Hossegor organisaient début mars, le Forum des métiers de la Glisse aux Halles d’Hossegor.

Un événement qui a vu le jour en 2018, avec pour objectif de mieux faire connaître la diversité des métiers de la glisse. Une filière pourvoyeuse d’emplois qui représente en Nouvelle Aquitaine, 4000 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros.

Ce mercredi 13 mars après-midi, les visiteurs étaient venus nombreux pour participer à deux tables-rondes réunissant d’un côté des professionnels de la glisse, et de l’autre des organismes de formation.

« C’est une opportunité unique pour les personnes qui souhaitent travailler dans la filière glisse de rencontrer et d’échanger avec des spécialistes du secteur » indiquait Franck Laporte-Fauret, Directeur Exécutif d’EUROSIMA.

Ainsi, 7 professionnels de la glisse étaient invités à expliquer leurs parcours et les spécificités de leurs métiers et 7 organismes de formations à présenter leurs offres en lien direct avec les métiers de la glisse.

« Cette industrie se professionnalise ce qui signifie qu’on va recruter des gens évidemment passionnés de glisse, mais également de plus en plus pointus dans leur domaine » insistait Alexandre Malsh, Global Digital Manager de Boardriders Group.

Marie-Pascale Delanne, Responsable Communication de Rip Curl Europe insistait sur l’importance de savoir parler anglais dans une industrie présente à l’international.

La seconde partie de l’après-midi était dédiée à de l’information et à des job datings sur les stands des entreprises et des partenaires de la formation et de l’emploi. Une centaine d’emplois étaient à pourvoir.

« La filière glisse fait rêver ! En témoignent les 320 visiteurs qui ont participé à cette deuxième édition du Forum. C’est 28% de plus que l’an passé et nous comptons bien pérenniser ce rendez-vous de l’emploi qui permet de mettre en relation les entreprises qui recrutent et les talents de demain », concluait Franck Laporte-Fauret.